Plantes



Voir les fiches descriptives de certaines de nos plantes.

Camomille allemande Ortie Origan Consoude Framboisier Calendule Sauge

Les plantes de la Belle Anse

Achillée millefeuille Achillea millefolium yarrow Fleur et feuille
Bourache Borago officinalis borage Fleur et feuille
Calendule Calendula officinalis calendula fleur
Consoude consolidare comfrey Racine et feuille
Camomille Matricaria recutica chamomille fleur
Ortie Urtica dioica Stinging nettle Feuille et fleur
Persil de mer Ligusticum scoticum Scotch lovage Feuille et graine
Origan Origanum vulgare oregano Feuille et fleur
Sariette d'hiver Satureia montana Winter savory Fleur et feuille
Valériane Valeriana officinalis All heal Racine et feuille
Tussilage Tussilago farfara Colts foot Feuille et fleur
Menthe Mentha piperita peppermint feuille
Millepertuis Hypericum perforatum St john's wort fleur
Marjolaine Origanum majorana majory Feuille et fleur
Persil Petroselinum crispum parsley feuille
Molene Verbascum thapsus mullein Fleurs et feuille
Bardane Arctium lappa batweed Feuille et racine
Trèfle rouge Trifolium pratense Cleaver grass fleur
Thym Thymus vulgaris thyme Fleur et feuille
Mauve Malva moschata mallow Feuille et fleur
ciboulette Allium schoenoprasum
Tige et fleur
Eupatoire Eupatorium maculatum Ague weed Feuille et fleur
Plantain Plantago major plantain Feuille et graine
Rosier Rosa eglanteria Dog rose Fleur et fruit
Cataire Nepeta cataria catnip Fleur et feuille
Melisse Melissa officinalis Lemon balm Feuille et tige
Framboisier Rubus ideaus raspberry feuille
Sauge Salvia officinalis sage feuille
prêle Equisitum arvense horsetail Tige et rameau

Camomille allemande
( Matricaria recutita)
Ang. German Camomile

Plante calmante par excellence, la camomille allemande réconforte et soutient le système nerveux. Antispasmodique, alcalinisante et anti-inflammatoire, elle s'utilise aussi pour soulager les tensions nerveuses, les douleurs musculaires, les infections oculaires et toutes formes d'irritations intestinales. Ses principes amers vont faciliter la digestion, et ses propriétés carminatives vont traiter la dyspepsie. Elle contient du calcium et facilite son assimilation. Pour les enfants, c'est une précieuse alliée : son huile, appliquée localement, soulagera les douleurs de la percée des dents et baissera la fièvre. Elle aide aussi à leur sommeil. On l'utilisera aussi en allergies, dermatites de contact et dans toutes les affections du système respiratoire. Que de richesse dans ces petites fleurs !

Sarah-Maria LeBlanc, Herboriste-Thérapeute Accréditée www.sarahmarialeblanc.com

Ortie
( Urtica dioïca)
Ang. Nettle

Plante mal-aimée de notre flore, cette grande dame verte est presqu'une panacée ! Nutritive, alcalinisante, elle est riche en minéraux et en chlorophylle et tonifie tout l'organisme en nous redonnant vigueur et vitalité. Lors de stress prolongé, de fatigue et même d'épuisement, elle vient remonter notre batterie et nous remettre en forme. En ce sens, elle est adaptogène, nous aidant à nous adapter aux changements et à régulariser notre organisme, à tous les niveaux. Bonne nouvelle : on peut la prendre à long terme ! De plus, elle aide le sang à éliminer les toxines. Une classique de la pharmacopée féminine, elle se prendra en tisane tout au long de la grossesse, contribuera à régulariser le cycle et faciliter les règles. Prise sur une période de trois mois et plus, l'ortie est antihistaminique et soigne les allergies.

Sarah-Maria LeBlanc, Herboriste-Thérapeute Accréditée www.sarahmarialeblanc.com

Origan
(Origanum vulgare)
Ang. Oregano

L'origan est un puissant antiseptique naturel. On l'utilisera lorsqu'on a des germes, bactéries, virus et parasites à éliminer de notre système : c'est un guerrier efficace ! Antispasmodique et carminatif, il assistera aussi la digestion, lors de flatulences, ballonnements, digestion lente et même douleurs. Il aide à régulariser la fièvre et augmente de beaucoup la sudation. Il a aussi des affinités avec notre système respiratoire, et avec l'aide d'autres plantes plus immunostimulantes, il sera un allié en cas de bronchites et infections du même genre.

Sarah-Maria LeBlanc, Herboriste-Thérapeute Accréditée www.sarahmarialeblanc.com

Consoude
( Symphytum officinale)
Ang. Comfrey

Comme le dit son nom latin symphytum signifiant réunir, la consoude...soude. L'allantoïne qu'elle contient la rend capable de cicatriser rapidement les plaies, de la plus petite à la plus profonde, de diminuer les ecchymoses et même de guérir fractures et entorses. Étant aussi anti-inflammatoire, elle réduira de beaucoup l'impact et la douleur des blessures. On utilisera aussi son onguent, fait à partir de ses racines très mucilagineuses, en cas de peau très sèche, d'eczéma et de psoriasis.

Sarah-Maria LeBlanc, Herboriste-Thérapeute Accréditée www.sarahmarialeblanc.com

Framboisier
( Rubus idaeus)
Ang. Raspberry

Grande spécialiste de la santé des femmes, cette plante merveilleuse tonifie et soutient le système reproducteur féminin. Riche en minéraux dont le calcium, est une plante très nutritive, qui alcalinise le corps lors de stress et d'acidité métabolique. Utilisé dès le deuxième trimestre de la grossesse, le framboisier aidera à réduire les nausées matinales et saura fortifier les muscles utérins, facilitant ainsi les contractions et donc l'accouchement. On l'utilise aussi pour augmenter la fertilité. Anti-inflammatoire et astringent, il est l'allié numéro un lors de menstruations douloureuses ou trop abondantes. Ses tannins sont d'ailleurs très efficaces pour soigner la diarrhée. Lors de tous dérèglements hormonaux ou touchant l'utérus et les ovaires, on emploiera le framboisier pour aider le corps à guérir et retrouver son équilibre. Attention ! Malgré que ses fruits soient délicieux, ce sont les feuilles du framboisier qu'on utilise à ces fins.

Sarah-Maria LeBlanc, Herboriste-Thérapeute Accréditée www.sarahmarialeblanc.com

Calendule
( Calendula officinalis)
Ang. Calendula

Les belles fleurs de cette plante sont utilisées autant à l'interne qu'à l'externe. Sous forme d'huile ou d'onguent, la calendule saura guérir les petits bobos : coupures, écorchures, inflammation,coups de soleil. Antiseptique et antifongique, elle sera aussi d'une aide précieuse en cas d'eczéma, de psoriasis, de candidoses et de pied d'athlète...tout comme les chapeaux et érythèmes fessiers des tout-petits. Anti-inflammatoire, l'onguent pourra aussi soulager les seins des femmes allaitantes. À l'interne, on l'utilisera comme stimulante lymphatique, lors de rétention d'eau, de kystes, de toxicose, d'infections de toutes sortes. Il stimule aussi légèrement la détoxification du foie et de la vésicule biliaire, ce dont on a tous besoin !

Sarah-Maria LeBlanc, Herboriste-Thérapeute Accréditée www.sarahmarialeblanc.com

Sauge
(Salvia officinalis)
Ang. Sage

La sage sauge serait une alliée lors de la ménopause. Oestrogénique, elle diminue les bouffées de chaleur et aide le corps à s'adapter aux changements hormonaux. Elle régularise aussi le cycle menstruel. Puisqu'elle réduit la lactation et est légèrement emménagogue, elle est vivement déconseillée aux femmes allaitantes et enceintes. Ses fortes huiles essentielles font d'elle une antiseptique de premier choix pour traiter, en gargarisme, les maux de gorge. On la prendra, en combinaison avec d'autres plantes antiseptiques et immunostimulantes, pour prévenir et traiter le rhume et autres affections du système respiratoire. Carminative, elle aidera à digérer un repas copieux et éliminer les gaz.

Sarah-Maria LeBlanc, Herboriste-Thérapeute Accréditée www.sarahmarialeblanc.com